Adeptes du canoë, adoptez-vous les bonnes pratiques pour préserver le saumon ?

Le 6 août dernier, les premiers canoës descendant le cours de l’Orne entre Pont d’Ouilly et Clécy ce jour là embarquaient une caméra. L’objectif pour l’équipage composé d’une animatrice Natura 2000 et d’une bénévole du CPIE, ainsi que de trois chargés de mission “jeunesse et sport”, était de filmer les bons et mauvais comportements vis-à-vis de la préservation des frayères à saumon.

En effet, sur ce secteur très fréquenté pendant la saison touristique, canoës et jeunes saumons (qu’on nomme tacons) se côtoient, ces derniers privilégiant les zones où l’eau est courante et peu profonde. Ce sont aussi sur ces radiers que viennent s’échouer canoës et paddles, au risque de déranger les tacons et de détériorer leur habitat. Mais heureusement, de simples gestes, testés le jour même et filmés, permettent de minimiser cet impact ! Le but de l’opération ? Créer un film pour inciter les canoéistes à adopter ces bons comportements, et concilier ainsi tourisme nautique et préservation de cette espèce.

Ce film sera diffusé l’année prochaine, nous vous tiendrons au courant de sa sortie.