CITIQUE : mieux connaître les tiques

CITIQUE : aidez la recherche !

Le CPIE est désormais partenaire de l’opération CITIQUE, portée par l’INRAE : cette action participative vise à mieux connaitre l’écologie des tiques, les maladies qu’elles transmettent mais aussi à cartographier les risques.

Alors, après vos balades, OUVREZ L’OEIL !

Ces petits acariens se laissent glisser d’une herbe ou d’une fougère pour venir s’installer bien au chaud, le rostre (les pièces buccales) bien accroché à la surface de votre peau. Une fois que vous avez retiré la tique, vous pouvez désormais signaler votre piqûre :

  • téléchargez l’application “Signalement TIQUE” en indiquant un maximum d’informations sur la piqûre (date, lieu, météo …) puis envoyez la tique piqueuse au Laboratoire “Tous chercheurs” de Nancy avec le code reçu par SMS. Téléchargez l’infographie de l’action pour en savoir plus.
  • adressez la tique piqueuse (et un formulaire anonyme) au CPIE des Collines normandes (nous envoyons le tout à un laboratoire).

Comment faire pour adresser la tique au CPIE ?

  • téléchargez le formulaire
  • enfermez la tique vivante ou morte dans du papier absorbant et scotchez les 4 bords
  • scotchez le papier absorbant en bas du formulaire (page de droite) et complétez le questionnaire (page de gauche)
  • déposez le tout au CPIE des Collines normandes (Maison du Paysage ou Maison de la Rivière)

Pour en savoir plus sur l’opération, rendez-vous sur www.citique.fr ou contactez le CPIE 02 33 62 34 65 / j.herman@cpie61.fr.

A SAVOIR : vous pouvez également prélevez les tiques sur vos animaux de compagnie et d’élevage (chiens, chats, chevaux, vaches …). Ce programme est en aucun un programme de dépistage de malades et d’infection.