Le CPIE des Collines normandes participe et/ou organise des actions “participatives”.

Il fait appel aux habitants pour faire remonter des observations, des photos afin de mieux connaître la répartition de certaines espèces (amphibiens, chauves-souris, loutre) et pour veiller au maintien d’espaces accueillants pour celles-ci. Des actions autour du jardin sont aussi proposées. L’objectif de ces programmes est que chacun puisse apprendre et s’investir en faveur de la préservation du territoire à son échelle.

Devenez dragonnier et préservez les amphibiens !

Oui les dragons existent bel et bien ! Tritons, salamandre, grenouilles et autres crapauds … Ces amphibiens peuplent les mares. Une enquête participative régionale est mise en place afin d’étudier leurs déplacements et leur reproduction. Si vous observez un amphibien sur la route, ou des pontes dans votre mare dans l’Orne, contactez Johann Launay : j.launay@cpie61.fr / 02 33 96 69 93

Cette action est coordonnée au niveau régional par  l’OBHEN.

Des chauves-souris dans votre grenier ?

Dans votre grenier, cachées derrière vos volets ou peut-être sous vos tuiles… 26 espèces de chauves-souris vivent dans notre
département et peuvent élire domicile chez vous. Si vous en observez, sachez que vos locataires sont inoffensives et que nous
aimerions en savoir plus sur elles.

Contactez Johann Launay : j.launay@cpie61.fr / 02 33 96 69 93

Loutre traces et indices de presence

Un havre de paix pour les loutres

Vous pouvez participer à la préservation de la Loutre d’Europe en adhérant à la charte “Havre de paix pour les loutres”. Vous vous engagerez ainsi à faire de votre jardin, champ… un lieu favorable à son installation. Ce programme est coordonné au niveau régional par le Groupe mammologique normand.

Pour l’Orne, contactez Olivier Hesnard : 02 33 96 69 93 / o.hesnard@cpie61.fr

Et si vous jardiniez au naturel ?

Pas de place dans votre jardin ? Connaissez-vous les guildes ? Les guildes sont des associations de plantes qui interagissent entre elles.

L’idée est simple : jardiner autour d’un arbre fruitier en y associant de manière réfléchie d’autres végétaux (si possible comestibles), tels que des fixateurs d’azote, des plantes mellifères, des aromatiques, des plantes répulsives, des grimpantes, des couvre-sol… Le sol est ainsi couvert et fertilisé, les pollinisateurs sont attirés, les auxiliaires de cultures sont nourris et logés et vous n’avez plus qu’à récolter ! Fini les jardins sans vie, la biodiversité s’invite et travaille pour vous ! Bref la belle vie. La nature étant une bonne école, l’objectif sera donc de l’observer et de l’imiter. Sur le verger de la Maison de la Rivière, nous vous proposerons différents ateliers allant de la préparation du sol à la mise en place des végétaux grâce à la méthode astucieuse des guildes.

Pour participer aux ateliers nous vous demanderons d’adhérer à l’association.

Pour en savoir plus sur ces ateliers, contactez Béatrice Gillot : 02 33 62 34 65 / b.gillot@cpie61.fr

Les guildes dans le jardin-BGillot
Jardin Au Naturel-BGillot
Jardin au naturel vue generale-BGillot